Thales background banner

Les 4 types de maintenance logicielle

Qu’est-ce que la maintenance logicielle ?

maintenance logicielle

La maintenance logicielle est le processus qui consiste à changer, modifier et mettre à jour les logiciels afin de répondre aux besoins des clients. La maintenance logicielle est effectuée après le lancement du produit pour plusieurs raisons, notamment pour améliorer l’ensemble du logiciel, corriger les problèmes ou les bugs, augmenter les performances, etc.  

La maintenance logicielle fait naturellement partie du cycle de vie du développement logiciel (SDLC). Les développeurs de logiciels n’ont pas le luxe de lancer un produit et de le laisser fonctionner. Ils doivent constamment être à l’affût pour le corriger et l’améliorer afin de rester compétitifs et pertinents.

L’utilisation des bonnes techniques et stratégies en matière de maintenance logicielle est un élément essentiel pour garantir le fonctionnement à long terme d’un logiciel et la satisfaction des clients et des utilisateurs. 

Pourquoi la maintenance logicielle est-elle importante ?

Développer un nouveau logiciel et le lancer sur le marché constitue une étape passionnante pour toute entreprise. Le développement d’un logiciel et son lancement impliquent beaucoup de choses, notamment la construction et le codage proprement dits, les modèles de licence, le marketing, etc. Cependant, tout bon logiciel doit pouvoir s’adapter à son époque. 

Cela implique un suivi et une maintenance appropriés. La technologie évoluant à la vitesse de la lumière, les logiciels doivent suivre l’évolution et les demandes du marché. 

Quels sont les 4 types de maintenance logicielle ? 

Les quatre différents types de maintenance logicielle sont chacun réalisés pour des raisons et des objectifs divers. Un logiciel donné peut être soumis à un, deux ou tous les types de maintenance au cours de sa durée de vie.

Les quatre types de maintenance logicielle sont :
la maintenance logicielle corrective
, la maintenance logicielle préventive, la
maintenance logicielle perfective
et la maintenance logicielle adaptative.

Maintenance logicielle corrective

La maintenance logicielle corrective est la forme type et classique de maintenance (pour les logiciels et tout le reste d’ailleurs). La maintenance corrective est nécessaire lorsqu’un logiciel rencontre un problème, notamment lorsque surviennent des défaillances et des erreurs. Celles-ci peuvent avoir un impact considérable sur la fonctionnalité du logiciel en général et doivent donc être corrigées le plus rapidement possible. 

Les éditeurs de logiciels peuvent souvent résoudre les problèmes qui nécessitent une maintenance corrective grâce aux rapports de bug envoyés par les utilisateurs. Si votre entreprise est en mesure de reconnaître et de corriger les défaillances avant que les utilisateurs ne les découvrent, il s’agit d’un avantage supplémentaire qui lui conférera une réputation et une fiabilité accrues (après tout, personne n’aime les messages d’erreur).

Maintenance logicielle préventive

La maintenance logicielle préventive consiste à se projeter dans l’avenir afin que votre logiciel puisse continuer à fonctionner comme souhaité le plus longtemps possible. 

Il s’agit notamment de procéder aux modifications, aux mises à niveau, aux adaptations nécessaires, etc. La maintenance logicielle préventive peut s’attaquer à de petits problèmes qui, à un moment donné, peuvent ne pas avoir d’importance, mais qui peuvent se transformer en problèmes plus importants à l’avenir. Il s’agit de défaillances latentes devant être détectées et corrigées pour s’assurer qu’elles ne se transformeront pas en défaillances effectives. 

Maintenance logicielle perfective

Comme pour tout produit sur le marché, une fois que le logiciel est mis à la disposition du public, de nouveaux problèmes et de nouvelles idées font surface. Les utilisateurs peuvent voir la nécessité de nouvelles fonctionnalités ou exigences dont ils aimeraient que le logiciel dispose pour en faire le meilleur outil disponible pour leurs besoins. C’est à ce moment précis que la maintenance logicielle perfective entre en jeu. 

La maintenance logicielle perfective vise à adapter le logiciel en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités, au besoin, et en y supprimant celles qui ne sont pas pertinentes ou efficaces. Ce processus permet aux logiciels de rester pertinents à mesure que le marché et les besoins des utilisateurs évoluent. 

Maintenance logicielle adaptative

La maintenance logicielle adaptative est liée à l’évolution des technologies ainsi qu’aux politiques et règles concernant vos logiciels. Il s’agit notamment des modifications de système d’exploitation, du stockage dans le cloud, du matériel, etc. Lorsque ces changements sont effectués, votre logiciel doit s’adapter afin de répondre correctement aux nouvelles exigences et continuer à bien fonctionner. 

Le processus de maintenance logicielle

processus de maintenance logicielle

Le processus de maintenance logicielle implique diverses techniques de maintenance logicielle pouvant changer en fonction du type de maintenance et du plan de maintenance logicielle mis en place. 

La plupart des modèles de processus de maintenance logicielle comprennent les étapes suivantes :

1.    Identification et suivi : processus consistant à déterminer quelle partie du logiciel doit être modifiée (ou entretenue). Cette partie peut être générée par l’utilisateur ou identifiée par le développeur du logiciel lui-même, en fonction de la situation et de la défaillance spécifique.
2.    Analyse : processus consistant à analyser la modification suggérée, y compris la compréhension des effets potentiels d’une telle modification. Cette étape comprend généralement une analyse des coûts pour comprendre si la modification est financièrement intéressante.
3.    Conception : conception des nouvelles modifications à l’aide des spécifications des exigences. 
4.    Mise en œuvre : processus de mise en œuvre de nouveaux modules par les programmeurs.
5.    Test du système : avant d’être lancés, le logiciel et le système doivent être testés. Cela inclut le module lui-même, le système et le module, et l’ensemble du système en même temps. 
6.    Test d’acceptation : les utilisateurs testent la modification pour l’accepter. Il s’agit d’une étape importante, car les utilisateurs peuvent détecter les problèmes en cours et formuler des recommandations pour une résolution et des modifications plus efficaces. 
7.    Livraison : mises à jour du logiciel ou, dans certains cas, nouvelle installation du logiciel. Il s’agit du moment où les modifications arrivent chez les clients. 

Coût de la maintenance logicielle

Le coût de la maintenance logicielle peut être élevé. Toutefois, cela n’enlève rien à l’importance de ce type de maintenance. Dans certains cas, la maintenance logicielle peut représenter jusqu’à deux tiers du cycle complet du processus logiciel ou plus de 50 % des processus SDLC. 

Les coûts liés à la maintenance logicielle sont dus à de multiples facteurs et varient en fonction de la situation spécifique. Plus le logiciel est vieux, plus la maintenance coûtera cher, car les technologies (et les langages de codage) évoluent au fil du temps. La refonte d’un ancien logiciel pour l’adapter à la technologie d’aujourd’hui peut être un processus exceptionnellement coûteux dans certaines situations. 

En outre, les ingénieurs ne sont pas toujours en mesure de cibler les problèmes exacts lorsqu’ils cherchent à mettre à niveau ou à entretenir un logiciel spécifique. Ils doivent donc utiliser une méthode d’essai et d’erreur, ce qui peut entraîner de nombreuses heures de travail. 

Il existe certaines façons d’essayer de réduire les coûts de la maintenance logicielle. Il s’agit notamment de l’optimisation du haut de la programmation utilisée dans le logiciel, du typage robuste et de la programmation fonctionnelle. 

Lorsqu’ils créent de nouveaux logiciels ou qu’ils entreprennent des projets de maintenance pour des modèles plus anciens, les éditeurs de logiciels doivent tenir compte des coûts de la maintenance logicielle. Sans maintenance, tout logiciel sera obsolète et essentiellement inutile au fil du temps. 

Stratégies en matière de maintenance logicielle

stratégies en matière de maintenance logicielle

Tous les éditeurs de logiciels doivent avoir mis en place une stratégie spécifique pour s’attaquer à la maintenance logicielle de manière efficace et complète. 

La documentation est une stratégie importante dans le développement de logiciels. Si la documentation d’un logiciel n’est pas à jour, sa mise à jour peut sembler impossible. La documentation doit comprendre des informations sur le fonctionnement du code, des solutions aux problèmes potentiels, etc. 

L’assurance qualité est également un élément important du plan de maintenance d’un logiciel. Si l’assurance qualité est importante avant le lancement initial d’un logiciel, elle peut également être intégrée beaucoup plus tôt dans le processus (dès la phase de planification) pour s’assurer que le logiciel est développé correctement et pour donner un aperçu des modifications à apporter, au besoin. 


Faites appel à Thales pour optimiser vos techniques de maintenance logicielle dès aujourd’hui

La mise en place d’un plan de maintenance logicielle constitue la première étape d’une maintenance logicielle efficace. Pour ce faire, vous devez disposer d’une technologie adaptée à votre logiciel. 

Les plateformes de licence et de gestion de logiciels de Thales vous permettent de voir facilement ce qui se passe avec vos logiciels en temps réel, sur le terrain et de rester en contact permanent avec vos clients. 

How to Get Software Licensing Right the First Time - White Paper

Réussir sa gestion et distribution des licences de logiciels

La gestion des licences de logiciels est devenue un élément clé pour la majeure partie des entreprises d’aujourd’hui. La réussir peut vous aider à développer votre activité, à acquérir de nouveaux clients et à surpasser vos concurrents. Ce livre blanc explique l’importance d...

Eocortex reduces costs and improved user experience

Comment Eocortex a réduit ses coûts et amélioré son expérience utilisateur grâce à Sentinel

Même les logiciels de surveillance de la sécurité ont besoin de... sécurité Les solutions de sécurité innovantes et personnalisables d’Eocortex incluent certaines des fonctions les plus avancées du marché mondial de la vidéosurveillance. Le logiciel conçu par Eocortex peut...